Action collective contre les frais abusifs de déverrouillage de téléphones mobiles

Intitulé de la cause

Action collective contre les frais abusifs de déverrouillage de téléphones mobiles

 

No de dossier de la Cour supérieure du Québec

755-06-000005-179;

Infractions

Pendant des années, les fournisseurs canadiens de services sans fil tels que Bell Mobilité, Fido, Rogers, Telus, Virgin Mobile et Vidéotron ont généré des centaines de millions de dollars en imposant des frais aux consommateurs des 50,00 $ plus les taxes pour déverrouiller leurs téléphones mobiles. Il s’avère que ces fournisseurs commandent intentionnellement leurs téléphones verrouillés, alors qu’ils pouvaient facilement les commander déverrouillés et éviter ainsi d’imposer des frais aux consommateurs. La demanderesse allègue que les frais de déverrouillage facturés par les défenderesses sont disproportionnés et abusifs et n’ont aucun rapport avec le coût sous-jacent de la fourniture de services de déverrouillage;

Description du groupe proposé

Tous les consommateurs au sens de la Loi sur la protection du consommateur du Québec qui ont payé aux défenderesses des frais supérieurs à 5,00 $ pour déverrouiller leur appareil sans fil, et ce depuis le 14 août 2014;

Réparations demandées pour les consommateurs

Le remboursement intégral des frais de déverrouillage payés aux fournisseurs de services sans fil, ainsi que des dommages-intérêts punitifs pour l’exploitation des consommateurs québécois;

État de la demande

En attente de l’audition d’autorisation

Documents – Action collective contre les frais abusifs de déverrouillage de téléphones mobiles

 

pdf_iconApplication to Authorize – 755-06-000005-179

S’inscrire à cette action collective

By | 2017-08-14T10:44:07+00:00 août 14th, 2017|Actions collectives actives|0 Comments

Leave A Comment

Inline
LPC Avocat Inc.
Inline
LPC Avocat Inc.